Quelle est l’assurance auto jeune conducteur la moins chère ?

Obtenir son permis de conduire, s’acheter son premier véhicule et ensuite souscrire à un contrat d’assurance auto jeune conducteur. Voilà toute une série d’investissements tous aussi importants les uns comme les autres. Des obligations auxquelles chaque propriétaire de permis et de voiture doit se soumettre. Ainsi, pour faire des économies sur votre assurance auto, il faut souscrire à un contrat d’assurance au tiers moins cher.

Surcoût de l’assurance auto jeune conducteur

Est considéré comme « Jeune conducteur », une personne qui a son permis de conduire que depuis 3 ans ou moins. Et toute personne ayant un permis se doit de souscrire à un contrat d’assurance auto pour jeune conducteur sous peine de voir son permis de conduire annulé. Ainsi, tout individu étant dans la catégorie de jeune conducteur est tenu de payer une surprime d’assurance auto. Une condition à laquelle il doit se plier à cause de son profil de conducteur, souvent considéré comme inexpérimenté, donc qui risque d’engendrer des accidents au tiers. Effectivement, les jeunes conducteurs devront payer une somme un peu élevée à leur assureur. Une somme qui sera versée à la compagnie afin d’indemniser les éventuels accidents et dégâts provoqués par le jeune conducteur. C’est pourquoi la compagnie d’assurance offre une surprime pendant trois ans de souscription. En se basant sur le code des assurances :

  • La majoration de la prime d’assurance n’excède pas 100 % ;
  • Pour un an de souscription à un contrat d’assurance, la prime ne dépasse pas 50 % ;
  • À la deuxième année d’adhésion, la prime ne va pas au-delà de 25 % ;
  • La majoration de la prime fait défaut à la troisième année d’adhésion.

Pour amoindrir la surprime, le jeune conducteur peut passer le permis de conduire avec la conduite accompagnée. C’est la garantie qui fait que le jeune conducteur a moins de chance de provoquer des dommages.

Un autre moyen pour les jeunes conducteurs de se soustraire à la surprime et aussi pour avoir la même protection que le conducteur principal, c’est de s’enregistrer en tant que chauffeur secondaire à la souscription du contrat d’assurance auto d’un de ses proches (parents ou amis).

 assurance jeune conducteur

« L’avantage d’être un second conducteur est que vous pouvez cumuler votre bonus-malus à partir de votre souscription au contrat d’assurance, mais à condition de conduire occasionnellement. »

Mode de paiement moins cher d’une assurance auto jeune conducteur

Le prix de l’assurance auto jeune conducteur est calculé suivant le modèle du véhicule, la formule d’assurance choisie, la ville de domiciliation et enfin le profil.

Pour minimiser le coût de votre cotisation, divers éléments peuvent changer le prix de votre assurance auto jeune conducteur. Vous pouvez utiliser un véhicule essence à faible puissance fiscale, âgés de 10 ans ou plus.

Une assurance auto citadine est moins chère qu’un véhicule sportif, à cause du facteur de différence d’utilisation. De plus, les compagnies d’assurance évaluent le prix de l’assurance auto jeune conducteur en fonction du lieu de stationnement de la voiture. En garant votre voiture dans un garage personnel et fermé, votre assureur va réduire le prix de votre assurance. Également, votre choix sur la formule d’assurance auto à laquelle vous prévoyez de souscrire votre voiture peut influer sur le prix de votre assurance auto.

Pour mieux économiser, choisir pour une assurance auto au tiers est recommandé. Cette formule d’assurance est la moins chère que les compagnies d’assurance offrent au jeune conducteur. En effet, cette formule d’assurance ne couvre que la garantie responsabilité civile qui permet de rembourser les dommages matériels et corporels causés à des tiers lorsque votre responsabilité est engagée.

Vous pouvez également choisir une assurance auto au kilomètre. Dans ce cas, le prix de l’assurance auto jeune conducteur est calculé selon le nombre de kilomètres parcourus dans une année. Ce type de contrat d’assurance auto vous permet d’obtenir jusqu’à 30 % de réduction.

Pour une assurance auto jeune conducteur moins chère, vous pouvez aussi opter pour le contrat d’assurance avec une franchise chère. Plus le prix de la franchise est élevé, plus votre assurance auto jeune conducteur régresse, mais l’inconvénient est que vous devez payer une certaine somme lors d’un accident.

Formule d’assurance au tiers pour jeune conducteur

La formule la moins chère sur le marché est l’assurance auto au tiers, le prix de celle-ci est relatif à sa couverture minimale en cas d’accident. L’assurance au tiers jeune conducteur vous permet de bénéficier d’une garantie de couverture sur la totalité des dommages matériels ou corporels. S’il est responsable de l’accident, le jeune conducteur peut profiter d’une somme de dédommagement corporel avec ce type de contrat d’assurance. Enfin, certaines compagnies d’assurance remboursent les prix de rapatriement de la voiture lors d’une panne ou de sinistre.

Pour le fait que le jeune conducteur manque encore d’années d’expérience, il est soumis à une surprime pour les trois premières années de conduite. Ce qui fait que le prix d’assurances auto jeune conducteur est élevé. Il faut rappeler que la meilleure formule d’assurance au tiers est le meilleur compromis que puisse faire un jeune conducteur. Et pour minimiser le prix de ces cotisations, l’idéal est d’opter pour une conduite accompagnée.